Retour sur 80e édition du Congrès Domaine Skiable de France

La semaine dernière, avait lieu le congrès DSF annuel ; une édition riche en conférences et tables rondes sur la thématique de la montagne de demain en France.

​​​Ces 1er et 2 octobre s’est tenu à Paris le 80e salon organisé par le syndicat Domaines Skiables de France.

Un congrès placé d’abord sous le signe de la célébration, puisqu’il a été l’occasion de fêter les 80 ans de l’organisme, mais aussi du changement, avec l’élection d’Alexandre Maulin à la tête de Domaines skiables de France qui succède à Pierre Lestas, et du renouveau autour de la thématique centrale « La montagne de demain ».

Une élection attendue et une volonté d’innovation

Le jeune patron savoyard, élu à l’unanimité par l’assemblée générale des Domaines Skiables de France, succède à Pierre Lestas. Pascal Tournier sera son président délégué.

Aux côtés d’une équipe également renouvelée, il s’apprête à relever les défis d’un marché ski à maturité en France : asseoir un modèle économique stable pour tous les exploitants, œuvrer pour un rééquilibrage de la dérive réglementaire qui limite l’agilité économique des stations et agir davantage sur le renouvellement de la clientèle.

Le Congrès a permis notamment d’aborder au cours de conférences et tables rondes des sujets autour des investissements et aménagements nécessaires pour rendre la montagne accessible à tous, en toute saison et capable de relever le défi climatique.

Pour POMA, partenaire phare du congrès, ce fut l’occasion de rencontrer l’ensemble de nos clients français, venus en grand nombre sur notre stand pour cette 80ème édition.