La télécabine touristique de Mokpo, inaugurée début septembre

La télécabine touristique Mokpo Marine Cablecar a été inaugurée vendredi 6 septembre, lors d'une magnifique cérémonie. L'occasion de faire un point sur POMA et le marché coréen.

Entre POMA et la Corée du Sud, c'est une histoire qui dure.

Moteur de l'économie de l'Asie, la Corée du Sud compte plus de 50 millions d'habitants. L'histoire de POMA avec la Corée du Sud s'écrit depuis presque 40 ans, lorsque ont été installées les premières remontées mécaniques pour accompagner le développement des stations de ski. Le premier téléski POMA a été installé Yongpyeong, non seulement la pionnière mais aussi la plus grande station de ski en Corée du Sud crée en 1975. Depuis, plus d'une soixantaine d'appareils POMA ont alors été réalisés dans les domaines skiables coréens.

Ce marché est aujourd'hui relativement stable, après que les jeux olympiques d'hiver à PyeongChang en 2018 aient grandement contribué à ce que soit structuré l'aménagement des montagnes. Par la suite, le marché semble avoir pris un véritable tournant touristique avec la multiplication des projets au bord de la mer Jaune, de la mer du Japon à l'est et dans le détroit de Corée du sud, qui entoure 90% du pays. Les nombreuses villes et métropoles rivalisent d'imagination pour attirer les touristes vers ces magnifiques côtes très découpées, parsemées de nombreuses îles et de plages appréciées.

Un marché de la télécabine touristique qui s'accélère

La réalisation de la télécabine de Yeosu en 2014 qui permet de rejoindre l'île de Doslando, devenue depuis l'attraction emblématique de la ville, la Corée du Sud continue à développer son offre de transports touristiques en s'appuyant sur le savoir-faire POMA. 4 appareils touristiques ont été inaugurés au cours de ces 5 dernières années reflétant un marché en nette accélération, avec de nombreux projets en cours de réalisation d'ici 2021, notamment à Uljin, Geoje, Jebudo ou encore Ganghwa.

Une dynamique motivée par le succès commercial de la cabine de Yeosu et par des investisseurs Coréens qui souhaitent innover avec une nouvelle expérience dans leur offre touristique : rejoindre une île ou offrir un point de vue spectaculaire sur une baie. C'est le cas de la télécabine de Mokpo qui a été inaugurée le 6 septembre 2019. Avec son pylône de 150 mètres, elle offre à ses passagers le plus haut survol de Corée du Sud.

La Corée du Sud, et le transport touristique, représente un marché important pour POMA ; nous avons installé un bureau à Séoul en 2018 pour être à proximité immédiate de nos clients, de toutes les installations et les chantiers coréens, et plus largement de l'Asie du Sud, où POMA est actuellement en train de réaliser plusieurs appareils, dont l'éblouissante télécabine de Mokpo City.

La télécabine de Mokpo, la télécabine tous les records

Le projet touristique inauguré le 06 septembre est celui de la jonction entre la ville de Mokpo et l'île de Gohado. La liaison de plus de 3km passe par le célèbre Yudalsan Sculpture Park, où l'on retrouve Gatbawi rock, un site apprécié des coréens comme des touristes internationaux. Le voyage, à bord de l'une des 55 cabines vitrées, est accessible aux personnes à mobilité réduite pour offrir à tous les voyageurs un point de vue imprenable sur la ville, l'archipel et l'océan à une hauteur inédite et impressionnante de près de 150m en son point culminant, celle du plus haut pylône en ciment jamais réalisée au monde.

Autre record que détient la télécabine de Mokpo : ses cabines survolent l'océan sur 1,2km, soit la plus longue portée de câble entre deux pylônes au monde pour un appareil monocâble !

 « Il était impossible d'implanter des pylônes dans la mer, pour ne pas gêner le trafic maritime. Partant de cette contrainte technique majeure, les équipes POMA ont conçu un appareil hors norme. Le résultat est tel que POMA signe avec la télécabine de Mokpo sa plus grande portée et le plus haut pylône jamais réalisé pour un appareil monocâble ! »

 Igor IUNDT, ingénieur système du projet

 

La gare intermédiaire possède un angle de 68°. Elle permet à la télécabine, une fois la traversée du bras de mer effectuée, de rejoindre la ville de Mokpo en survolant le parc de Dalseong, les 12 sculptures monumentales de Yudalsan, les sanctuaires et les nombreux chemins de randonnée présents sur cette montagne, en préservant ce site unique.

L'inauguration de la télécabine a été célébré en présence de nombreux officiels, dont le maire de Mokpo City, Mr Kim Jongsik et ministre Mr Yoon Soha.

Le president de Mokpo Marine Cablecar CO., LTD, Mr.Jung Inchae

Le premier passager s'est vu offrir un cadeau de la part de MOKPO MARINE CABLECAR CO

caractéristiques techniques

  • Longueur : 3341 m
  • Dénivelé : 220 m
  • Nombre de stations : 4
  • Vitesse : 5 m/s
  • Débit : 1200 pphpd
  • Nombre de véhicules : 55
  • Nombre de personnes / véhicule : 10