Signature du contrat de concession de Funiflaine,

un ascenseur valléen au service du territoire

Pierre Carrée : portes du Grand Massif, le 11 juin dernier, le groupement local POMA, la Compagne des Alpes, ATMB et le Crédit Agricole des Savoie ont officiellement signé la concession de la future télécabine 2S de Funiflaine.

Histoire

DU PROJET

Imaginé dès les années 60 comme un moyen logistique, le premier téléphérique de la vallée avait été construit au départ de Magland pour transporter les hommes et les matériaux qui ont œuvré à la construction de la station de Flaine. Le projet du téléphérique prend finalement fin en raison de l'avènement de la voiture et de la reconversion de l'installation en lignes électriques.

Concernées par les enjeux environnementaux dans la vallée de l'Arve, les collectivités locales relancent le projet d'ascenseur valléen en 2019. Funiflaine est officiellement confié en mars 2021 à un groupement d'acteurs locaux : POMA, la Compagnie des Alpes (CDA), ATMB et le Crédit Agricole des Savoie. Cofinancé par des acteurs public – Syndicat Mixte de Funiflaine – et privés, Funiflaine est un projet d'aménagement du territoire repensant la mobilité de la montagne de manière douce et durable.

Le futur ascenseur valléen dont la mise en service est prévue fin 2025, permettra de relier l'autoroute blanche A40 et la voie ferrée Paris-Chamonix (station ferroviaire de Magland) à la station de ski de Flaine en passant par Pierre Carrée pour faciliter l'accès au domaine skiable et réduire considérablement le trafic routier dans une optique de développement durable du territoire.

Une liaison intermodale DOUCE ET DURABLE

En proposant une alternative à la route quelle que soit la météo, Funiflaine incarne, par ce mode de transport rapide et sûr, une offre de mobilité plus éco-responsable. Avec une suppression annuelle d’environ 85 000 voitures, 500 camions et 100 bus, l’ascenseur valléen engendrera une forte réduction du trafic routier et des émissions de CO2 associées dans la vallée.

Autour de l’appareil se grefferont des parkings évolutifs pouvant être rendus à la nature et des liaisons douces comme le bus ou encore le train. En 2029, une halte TGV sera construite face à la gare du FUNIFLAINE où, des navettes feront la jonction avec la gare de Magland. Ce projet a pour objectif de limiter l’impact des déplacements sur l’environnement, la santé et le cadre de vie pour un tourisme responsable en symbiose avec son territoire et ceux qui y vivent.

Ouvert de Décembre à Avril et de Juillet à Août, le Funiflaine devrait accueillir 500 000 passagers par an et permettre également le transport de bagages et de marchandises pour approvisionner à la fois les hôtels et commerces de la station de Flaine. Une ouverture 9 mois de l’année qui viendra dynamiser l’attractivité du territoire même en période hors saison.

La technologie AU SERVICE DU TERRITOIRE

Le système de transport par câble 2S répond à la problématique d’éco-performance requise en accord avec la topographie particulière du site ainsi qu’aux besoins de ses usagers, en termes de confort de voyage et de niveau de service. Une technologie 100% électrique dont l’impact environnemental est le plus faible possible avec une emprise foncière optimisée (nombre et hauteur des ouvrages de ligne limités, stations compactes et intégrées). Les stations et les ouvrages de ligne ont également été pensés pour s’intégrer dans le paysage valléen, ses sites naturels et un environnement architectural classé. Funiflaine répond donc aux enjeux de mobilité d’aujourd’hui comme à l’évolution des comportements de demain.

L’ascenseur valléen sera équipée de 68 cabines EVO 16 places dernières génération composées de 11 places assises et 5 debout avec un espace modulable permettant d’accueillir des personnes à mobilité réduite ou encore des vélos.

Le Funiflaine reprendra le même tracé que le premier téléphérique des années 60, sur une longueur de 5,3 km de distance pour 1367 mètres de dénivelé, reliant la vallée à la station en moins de 15 minutes.

Découvrir

Funiflaine

+ D’infos

POMA et TISSEO dévoilent la cabine du futur téléphérique urbain de Toulouse

Toulouse, vendredi 28 mai 2021, en présence du maire Jean-Luc Moudenc, Tisséo a dévoilé la cabine du Téléo, le futur téléphérique urbain de Toulouse. Durant les prochaines semaines la Symphony 34 places signée Sigma sera exposée sur la célèbre place du Capitole.

En savoir +

Avancement du chantier de la première télécabine Urbaine de la Réunion

A Saint-Denis de la Réunion, les contours de la télécabine urbaine se profilent à l’horizon. En l’espace d’un an, les stations et les ouvrages de lignes sont quasi finalisés! Objectif de mise en service : fin 2021.

En savoir +

POMA et EGIS construisent un transport urbain en Mongolie

POMA, mandataire, et EGIS sont en charge d’un projet de transport par câble pour la ville d’Oulan-Bator, capitale de la Mongolie. POMA va réaliser la première ligne de transport urbain à Oulan-Bator

En savoir +

Héliportage des pylônes du téléphérique de la Citadelle

Ce Mardi 6 Octobre 2020, les habitants de Namur ont pu observer depuis les quais de la Sambre les manœuvres d’héliportages des pylônes sur l’esplanade de la Citadelle, station d’arrivée du futur téléphérique touristique de la capitale Wallone.

En savoir +

Toulouse, grandes étapes du chantier du téléphérique urbain Téléo

Point d’actualité sur le futur Téléphérique 3S de Toulouse, avec en vidéo les grands jalons du chantier et en images, les premiers travaux déjà réalisés.

En savoir +